Tourisme : la Thaïlande accueillera des voyageurs vaccinés dès juillet

Du sable fin à perte de vue, une mer émeraude, des plages paradisiaques désespérément vides. Depuis un an, il n’y a quasiment plus de touristes à Phuket (Thaïlande). Sauf de rares exceptions, ils sont interdits de séjour. La Thaïlande a fermé ses frontières dès le début de la pandémie de coronavirus. Stratégie sanitaire payante : seulement 28 000 cas ont été comptabilisés. Mais c’est une catastrophe économique dans un pays qui tire 15 % de ses revenus du tourisme. Alors, dès juillet, le pays rouvrira partiellement ces frontières mais uniquement aux touristes vaccinés. Test Covid-19 négatif "Au troisième trimestre, les touristes étrangers qui se rendront uniquement à Phuket n’auront pas à subir de quarantaine. Au quatrième trimestre, l’expérimentation sera étendue à quatre autres provinces : Ko Pha Ngan, Ko Samui, Pattaya et Chiang Mai", indique Yuthazak Supasorn, gouverneur de l’autorité du tourisme de Thaïlande. En plus d’être vaccinés, les étrangers devront présenter un test au Covid-19 négatif et télécharger une application mobile.