Tourisme spatial : SpaceX s'apprête à lancer son premier équipage civil en orbite

·2 min de lecture

SpaceX s'apprête à envoyer mercredi 15 septembre 2021 ses quatre premiers touristes spatiaux à bord d'une de ses fusées pour une mission spatiale de trois jours en orbite autour de la Terre, baptisée "Inspiration4", depuis Cap Canaveral, aux États-Unis.

La fusée devrait décoller dès 20 heures EDT (2h du matin pour la France, dans la nuit de mercredi à jeudi) du Centre spatial Kennedy de Cap Canaveral, en Floride. Elle aura pour capitaine l'un des quatre voyageurs spatiaux novices, le milliardaire américain Jared Isaacman, fondateur et directeur général de la société de commerce électronique Shift4 Payments. Benji Reed, responsable des vols habités de SpaceX a déclaré mardi aux journalistes présents sur place qu'après un dernier essai "statique" des moteurs de la fusée la veille, "tout semblait parfait". "Les conditions météorologiques sont actuellement favorables à un lancement dans les temps", a-t-il ajouté.

Un vol sans aucun astronaute professionnel

Le vol, entièrement automatisé, ne sera accompagné d'aucun astronaute professionnel et devrait durer environ trois jours, du décollage à l'amerrissage dans l'Atlantique. Les spationautes amateurs prendront place à bord d'une capsule SpaceX Crew Dragon, baptisée Resilience, perchée au sommet de l'une des fusées réutilisables Falcon 9 de la société et équipée d'un dôme d'observation spécial à la place de la trappe d'amarrage habituelle. Jared Isaacman, 38 ans, le bienfaiteur du voyage, a versé une somme non divulguée mais vraisemblablement importante à Elon Musk, le patron de SpaceX, pour partir en orbite avec ses trois équipiers. Le magazine américain Time a estimé le prix des quatre places à 200 millions de dollars.

La mission "Inspiration4" a été conçue par Jared Isaacman, principalement pour sensibiliser et soutenir le St. Jude Children's Research Hospital, un important centre de cancérologie pédiatrique situé à Memphis, dans le Tennessee. Il s'agit du tout premier vol de la nouvelle entreprise de tourisme orbital d'Elon Musk, et d'une avancée par rapport à ses concurrents. Virgin Galactic et Blue Origin ont inauguré leurs propres services de vols spatiaux privés cet été, avec à leur bord leurs dirigeants fondateurs respectifs, les milliardaires Richard Branson et J[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles