Tourisme spatial : quel avenir immédiat pour le New Shepard de Blue Origin et le SpaceShipTwo de Virgin Galatic ?

·1 min de lecture

Après plusieurs années d’incertitude sur l’avenir du tourisme suborbital, Virgin Galactic et Blue Origin ont ouvert de belle manière ce marché promis à un bel avenir. Si l’on en croit les dernières études, ce marché a un potentiel important avec 50.000 personnes qui pourraient voler chaque année !

Contrairement au tourisme orbital, qui consiste à se mettre en orbite autour de la Terre, le vol suborbital apparaît plus « attractif car il est moins complexe et moins cher à réaliser », nous explique Christophe Bonnal, spécialiste du tourisme spatial au sein de l’Académie internationale d’astronautique. En effet, le vol suborbital se contente de franchir les frontières symboliques de l’espace (voir encadré ci-dessous) pour quelques minutes seulement, le temps d’expérimenter l’apesanteur, la noirceur de l’espace et l’observation de la courbure de la Terre.

Cela dit, l’enthousiasme général autour des vols suborbitaux ne doit pas faire oublier que leur « viabilité reste encore à démontrer, d’autant plus que pour répondre à cette demande, plusieurs milliers de vols par an seront nécessaires ». Si nous sommes optimistes sur l’avenir de ce marché touristique, il faut tout de même signaler que son ouverture se fait dans un contexte particulier avec le changement climatique au cœur des préoccupations du grand public. Des voix alertent sur la pollution que pourrait engendrer cette multitude de vols attendus ces prochaines années et ses conséquences sur l’environnement. En attendant de savoir si l’impact environnemental du tourisme suborbital et spatial peut restreindre cette activité, voire la tuer, ce qui nous paraît peut probable, intéressons-nous à l’avenir immédiat des véhicules de Virgin Galactic et Blue Origin et à leurs possibilités d’évolution.

Le New Shepard de Blue Origin au décollage. Ce véhicule suborbital est composé d'un étage propulsif et d'une capsule aménagée pour transporter des touristes et des charges utiles, comme des expériences...
Le New Shepard de Blue Origin au décollage. Ce véhicule suborbital est composé d'un étage propulsif et d'une capsule aménagée pour transporter des touristes et des charges utiles, comme des expériences...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles