Tourisme : repousser les vacances d'été de deux semaines ?

Comment préserver la saison estivale pour les professionnels du secteur ? Vendredi 24 avril, Emmanuel Macron s'est entretenu avec des représentants de l'hôtellerie et la restauration, particulièrement touchés par la crise liée au coronavirus Covid-19. Aucune décision ne sera prise quant à la réouverture de leurs établissements avant la fin du mois de mai. Alors, plusieurs députés Les Républicains proposent de décaler les vacances scolaires de deux semaines. Du 15 juillet au 15 septembre "7 % de notre produit intérieur brut dépend d'une industrie touristique qui est largement saisonnière, or, il se trouve que le mois de juillet est déjà suspecté de pouvoir être impacté par la crise sanitaire, du fait de l'annulation de certains festivals ou du déplacement du Tour de France. On propose (...) de faire glisser les congés estivaux du 15 juillet au 15 septembre", justifie le député du Vaucluse Julien Aubert.