Tourisme : les ponts de mai font recette pour les professionnels du secteur

Bordées par les dunes, les plages de sable fin de Saint-Brevin-les-Pins en Loire-Atlantique s'apprêtent à retrouver leurs touristes. Après plusieurs semaines de silence, le téléphone sonne à nouveau à la réception d'un camping de la ville. Les réservations s'enchaînent et le planning se remplit. Dans quelques jours, la levée des restrictions de déplacement fera revenir les premiers campeurs à Saint-Brevin-les-Pins, et les 230 bungalows doivent être impeccables. Le propriétaire les inspecte un à un. Le bout d'un long tunnel Ce patron voit enfin le bout d'un long tunnel. Il n'a accueilli qu'une quarantaine de familles pendant le week-end de Pâques avant de refermer l'établissement. Mercredi 28 avril, l'entretien des allées et des jardins a repris à la hâte. Face aux réservations en cascade pour le mois de mai, le camping doit aussi remobiliser toute son équipe mise au chômage partiel depuis un mois.