Tourisme : l’incompréhension des professionnels du secteur

Pour Philippe Gloaguen, cofondateur du Guide du routard, la limite de déplacement fixée à 100 km par le gouvernement en cette période de déconfinement est incompréhensible. "C’est quand même un signe assez incroyable du gouvernement, qui risque de mettre par terre l’ensemble des hôteliers et des chambres d’hôte en France avec cette limitation. Il faut savoir que leurs clients vivent pratiquement tous au-delà des 100 km imposés. Plus que ça, je ne comprends pas la raison sanitaire, je ne vois pas la différence au niveau de la propagation du Covid-19", s’insurge-t-il. "Pourquoi veulent-ils nous punir ?" Philippe Gloaguen n’est d’ailleurs pas le seul à faire part d'une telle incompréhension. "Les professionnels de l’hôtellerie se disent : 'Pourquoi veulent-ils nous punir et risquer la survie de nos entreprises ?’, puisqu’ils ne comprennent pas. Je connais des hôteliers dans la région parisienne qui arrivent à la limite. Il est grand temps de faire bouger les choses, et si possible avec une grande rapidité", plaide-t-il.