Tourisme : l'été 2020 sauvé par les Français ?

"Les voyageurs sont plus nombreux mais les destinations restent à peu près les mêmes. La Bretagne, l'Occitanie ou la Normandie restent les grandes favorites", indique Dorothée Lachaud sur le plateau du 19/20. Comme d'habitude, les Français préfèrent se rendre sur le littoral (43%), viennent ensuite la campagne (27%) et la montagne (12%). "Avec le risque sanitaire et l'envie de se retrouver en famille, les logements individuels font le plein. Sur Airbnb, les réservations des Français ont bondi de 25% cet été", poursuit la journaliste. Une saison noire pour les hôtels parisiens Pour les campings, le chiffre d'affaires devrait rester à peu près stable avec éventuellement une baisse de 5%. La situation est un petit peu moins catastrophique que prévue. Le secteur de l'hôtellerie, en revanche, est "en grande souffrance. Le taux d'occupation des hôtels parisiens est de 30% en juillet, alors qu'il était de 88% l'été dernier. Il y a quand même un petit espoir : 7 millions de Français sont encore indécis pour leurs vacances", conclut Dorothée Lachaud.