Tourisme : dans le calme de la vallée des Hautes-Alpes

C’est un petit village niché au fond de la vallée : Névache, 1 600 mètres d’altitude. 400 habitants y vivent à l’année et accueillent les randonneurs de passage. Patrick Monnet, natif du village, a œuvré toute sa vie au service de la commune et participe à sa renommée auprès des visiteurs. "Ils ne viennent pas chercher les grosses structures, ils viennent surtout chercher la nature", commente-t-il. Dans cette petite station, pas de remontées mécaniques. La vallée de Clarée est plutôt réputée pour son domaine de ski de fond. Des refuges accessibles tout l’hiver Plus haut dans la vallée, au refuge de Buffère, Guillaume Devalle accueille les randonneurs durant tout l’hiver. Pour respecter la distanciation sociale, les visiteurs sont hébergés dans des gîtes séparés, et les plats sont apportés directement par les hôtes. "Quand on dort dans un refuge, on est un petit peu dépaysé, sourit Guillaume Christian, guide de haute montagne présent ce jour-là. Pendant deux ou trois jours, on oublie vraiment ce qu’il se passe en bas". Les pratiquants du ski de randonnée sont aussi les bienvenus.