Tour du monde en solitaire: François Gabart pulvérise le record en 42 jours

AFP
François Gabart pulvérise le record du tour du monde en solitaire.

VOILE - Inimaginable il y a un an! Et pourtant, le navigateur François Gabart (Macif) a réussi ce dimanche 17 décembre un prodigieux exploit à sa toute première tentative en pulvérisant le record du tour du monde en solitaire en 42 jours.

A 34 ans, le brillant marin français a mis une raclée de 6 jours et 10 heures au record établi par Thomas Coville (Sodebo Ultim') le 25 décembre 2016, ce qui était alors une performance extraordinaire (8 jours de moins que le précédent record).

C'est à 2h45 heure française qu'il a coupé la ligne virtuelle entre l'île d'Ouessant (ouest de la France) et le cap Lizard (sud de l'Angleterre) pour arrêter le compteur à 42 j 16 h 40 min.

Quelques minutes plus tard, le skipper a envoyé une vidéo, en mode selfie, pour partager le moment où il a franchi, seul, la ligne.

Une lampe frontale, une nuit noire, les traits tirés, Gabart montre l'écran de son ordinateur. "Le petit bleu c'est nous, la ligne rouge c'est l'arrivée. On devrait couper incessamment sous peu, 30 secondes dit la machine.... Je crois que c'est bon. Voilà", dit simplement Gabart, en essuyant ses yeux.

Dans le PC course installé à Brest, c'est l'effervescence au passage de ligne. Claude Breton, observateur du bureau d'homologation des records, le WSSRC (World Sailing Speed ​​Record Council), a annoncé le temps signé par Gabart (sous réserve de vérifications).

"Stratège incroyable"

Parti le 4 novembre, Gabart a réussi un coup de maître à sa toute première tentative. A bord de son bateau nouvelle génération, un maxi-trimaran (30 m de long et 21 m de large, catégorie Ultim) mis à l'eau à l'été 2015, il a filé sur les mers du globe à des vitesses hallucinantes (35 noeuds soit 65 km/h) qu'il a régulièrement tenues.

Il n'a connu aucun pépin, a été guidé par un routage excellent et a bénéficié de très bons enchaînements météo, pour ce qui n'a été que son 2e tour du monde, et le premier en multicoques.

"François surfe sur la vague d'avoir été le premier Ultim...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages