Tour de France : le Slovène Mohoric gagne l'étape-marathon

·2 min de lecture

Au terme d'un périple de 249 kilomètres, le Slovène Matej Mohoric a remporté l'étape numéro 7 du Tour de France.

Le champion de Slovénie Matej Mohoric (Bahrain) a remporté en solitaire la 7e étape du Tour de France, la plus longue de l'épreuve avec 249 kilomètres, vendredi, au Creusot.

Le Néerlandais Mathieu van der Poel (Alpecin), 4e de l'étape dans le même temps que son grand rival belge Wout van Aert, a gardé le maillot jaune.

Le Slovène Primoz Roglic, deuxième du Tour l'an passé, a été distancé dans les 20 derniers kilomètres, quatre jours après sa chute de début de Tour. Il a perdu finalement plus de trois minutes sur les autres candidats à la victoire.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le Gallois Geraint Thomas, le vainqueur 2018 handicapé lui aussi par une chute en début de semaine, s'est retrouvé lui aussi en difficulté dans le final.

A la veille de l'entrée dans les Alpes, un terrain qui ne lui est pas favorable, van der Poel précède au classement général van Aert, deuxième, de 30 secondes.

Un Signal trop dur pour Roglic

Très incisif, Mohoric a distancé dans le Signal d'Uchon, la côte la plus sévère du jour, ses derniers compagnons d'échappée (Stuyven, Van Moer). Sur la ligne, le Slovène a battu plus d'une minute le Belge Jasper Stuyven.

Dans cette très longue étape traversant le Morvan, une échappée-fleuve, formée vers le 40e kilomètre, a réuni 29 coureurs représentant 18 équipes différentes. Van der Poel a retrouvé dans ce groupe van Aert mais aussi l'Italien Vincenzo Nibali et plusieurs solides rouleurs (Van Moer,(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles