Le Tour de France restera-t-il accessible gratuitement à tous ? "Oui", assure son patron

·1 min de lecture

Le monde du sport va-t-il pouvoir continuer à composer sans Amazon ? En quelques mois, le géant américain a fait irruption dans la diffusion du tennis, en retransmettant en exclusivité dix sessions nocturnes de la dernière édition de Roland-Garros et l'intégralité des matches du court Simonne-Mathieu, puis dans celle de la Ligue 1 de football, en se voyant attribuer la diffusion de huit des dix matches de chaque journée sur la période 2021-2024. Mais qu'en est-il du cyclisme ? Alors que le Tour de France doit s'élancer samedi, le patron du Tour Christian Prudhomme assure sur Europe 1 que la course restera visible de tous gratuitement à l'avenir. 

>>Retrouvez Philippe Vandel et Culture-Médias tous les jours de 9h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Lors d'une interview face aux lecteurs pour la presse régionale il y a quelques jours, "la question qu'on m'a le plus posée, c'est de savoir si le Tour de France sera toujours accessible à tout le monde", explique Christian Prudhomme. "La réponse est oui", dit-il. 

"Le Tour appartient à tous ceux qui l'aiment"

Tout d'abord, rappelle le directeur de la Grande Boucle, "le Tour de France est un événement protégé, c'est-à-dire que les 21 étapes doivent être diffusées sur une chaîne qui est gratuite. Donc, c'est un élément de protection essentiel". "Ensuite, au-delà des règles, il y a ce qu'est la famille Amaury, qui possède le Tour de France". Cette dernière, martèle Christian Prudhomme, "a toujours privilégié...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles