Tour de France : plainte, carambolage monstre et victoire de Julian Alaphilippe

·1 min de lecture

Le Tour de France peut s'avérer aussi captivant qu'un match de l'Euro. Samedi 26 juin, lors de la première étape du Tour de France, plusieurs événements, dont certains plutôt négatifs, se sont déroulés.

Les organisateurs de la course ont annoncé leur volonté de porter plainte contre une spectatrice inattentive, d'après les informations de nos confrères de L'Equipe. "Nous portons plainte contre cette dame qui s'est très mal comportée", a déclaré à l'AFP le directeur adjoint du Tour Pierre-Yves Thouault. Alors la brigade de gendarmerie de Landerneau, chargée de l'enquête pour "blessures involontaires avec incapacité n'excédant pas trois mois par violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence", a lancé un appel à témoins pour retrouver la personne impliquée.

Cette dernière est à l'origine de la chute d'un grand nombre de cyclistes à 45 kilomètres de l'arrivée à cause de sa pancarte. En brandissant sa banderole sur le bas-côté de la route, le dos tourné aux autres cyclistes du Tour de France, la principale intéressée n'a pas fait attention. Tony Martin (Jumbo-Visma) l'a donc heurté de plein fouet entrainant avec lui une partie des coureurs. Ce carambolage a entraîné le premier abandon, celui de l'Allemand Jasha Sütterlin.

Comme il l'avait espéré, Julian Alaphilippe s'est emparé du premier maillot jaune de cette édition en remportant la première étape du Tour de France 2021 à Landerneau. Le champion du monde en titre a signé sa sixième victoire d'étape (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Delphi Primrose : découvrez la nouvelle starlette du gotha anglais et fille de Lord Dalmeny
VIDÉO - Meghan Markle et Harry à la fois "transgressifs, un poil vulgaires, mais touchants"
PHOTO - Valérie Trierweiler heureuse et amoureuse : "Dimanche avec mon chéri"
Meghan et Harry : cette question que tout le monde se pose avant leur retour auprès de la reine
VIDÉO - Fort Boyard : Amandine Petit tétanisée et en larmes, « Je ne vais pas pouvoir »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles