Tour de France: Patrick Konrad remporte la première victoire de sa carrière sur le Tour

·2 min de lecture

Troisième coureur de son pays à gagner dans le Tour (après Max Bulla en 1931 et Georg Totschnig en 2005), Konrad a remporté haut la main une étape de moyenne montagne dans les Pyrénées. 

Un solo de 36 kilomètres: Patrick Konrad a mis l'Autriche à l'honneur dans la 16e étape du Tour de France, mardi, à Saint-Gaudens, à la veille de l'arrivée au sommet du Portet dans les Pyrénées.

Troisième coureur de son pays à gagner dans le Tour (après Max Bulla en 1931 et Georg Totschnig en 2005), Konrad a remporté haut la main une étape de moyenne montagne offerte aux attaquants. Car, pour le classement général toujours commandé par le Slovène Tadej Pogacar, le rendez-vous est fixé à mercredi, jour de la Fête nationale, dans l'arrivée "la plus difficile des Pyrénées" selon Thierry Gouvenou, le traceur du Tour.

A 29 ans, Konrad s'est imposé pour la première fois hors des frontières de son pays. Champion d'Autriche à deux reprises (2019 et 2021), il a obtenu ses meilleurs résultats dans le Giro, qu'il a terminé deux fois dans les dix premiers (7e en 2018, 8e en 2020). Jusqu'à son succès de Saint-Gaudens.

"Je n'y ai vraiment cru qu'à 500 mètres de la ligne", a déclaré le vainqueur du jour, qui a maintenu un avantage de 42 secondes sur le groupe de ses poursuivants réglé par le champion d'Italie Sonny Colbrelli devant l'Australien Michael Matthews et les Français Pierre-Luc Périchon et Franck Bonnamour.

Colbrelli étonne toujours

Deuxième de l'étape de Quillan, samedi, derrière Bauke Mollema, Konrad a utilisé la même tactique que le Néerlandais, parti lui aussi loin de l'arrivée. "Je ne voulais pas me retrouver avec des coureurs plus rapides", a expliqué l'Autrichien, conscient du danger représenté par des coureurs tels que Colbrelli et Matthews.

Colbrelli, qui avait pris une étonnante troisième place dans l'étape de Tignes ("j'étais en état de grâce", s'était-il justifié), a confirmé sa transformation des dernières(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles