Tour de France : Mark Cavendish remporte la 4e étape, marquée par un arrêt du peloton

·1 min de lecture

A l'issue d'une journée particulière sur le Tour de France, marquée par la protestation du peloton après les nombreuses chutes de ces derniers jours, le Britannique Mark Cavendish (Deceuninck-Quik Step) a remporté au bout du suspense la quatrième étape du Tour de France entre Redon et Fougères (Ille-et-Vilaine). Le Néerlandais Mathieu van der Poel (Alcepin-Fenix) conserve toutefois le maillot jaune à l'issue du parcours.

A 36 ans, et après une éclipse de cinq saisons, Mark Cavendish, le sprinteur de la formation Deceuninck-Quick Step gagne sa 31e étape sur le Tour de France, à trois unités seulement du record de victoires d'étapes détenu par Eddy Merckx (34).

Le peloton à l'arrêt pendant une minute

Au départ de Redon, les coureurs ont mené un mouvement de protestation après les nombreuses chutes des premières journées. Ils ont mis pied à terre pendant une minute, quelques centaines de mètres après le baisser de drapeau signalant le départ réel de l'étape, avant de reprendre la route.

Le peloton a demandé, selon Radio Tour, qu'un "dialogue sur la sécurité s'instaure avec toutes les parties prenantes du cyclisme, UCI, organisateurs, équipes et coureurs".

>> Plus d'informations à venir...


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles