Tour de France : l’organisation retire sa plainte envers la spectatrice à la pancarte et s’explique

·1 min de lecture

L'organisation du Tour de France a annoncé ce jeudi 1er juillet à l'agence de presse Reuters que la plainte déposée contre la spectatrice à l'origine de chutes en cascades le samedi 26 juin a été retirée. "Cette histoire prend des proportions folles, insensées. Il faut remettre de l'apaisement", a dénoncé le directeur du Tour, Christian Prudhomme, qui déplore un "emballement médiatique".

À lire également

Britney Spears : la justice rejette sa demande, son père conserve sa tutelle

"Quand on vient au bord des routes du Tour, c'est pour la fête, c'est pour l'enthousiasme, c'est pour en profiter. (...) On tient les enfants par la main, on ne vient pas avec ses animaux domestiques, on ne traverse pas n'importe comment et surtout on respecte les coureurs", tient à rappeler le Tour de France. En effet, la spectatrice a négligé les consignes de sécurité en se plaçant au bord de la route pour être filmée en brandissant une pancarte. Celle-ci a été percutée par l’Allemand Tony Martin, qui faisait partie de ceux qui étaient en tête du peloton, 47 kilomètres avan... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles