Tour de France : l’Allemand Nils Politt remporte la 12e étape

·1 min de lecture
L'Allemand Nils Politt remporte l'étape du jour.
L'Allemand Nils Politt remporte l'étape du jour.

L?Allemand Nils Politt (Bora) a remporté en solitaire la 12e étape du Tour de France, jeudi à Nîmes, bouclée à grande vitesse. Politt s?est imposé pour la première fois dans le Tour, le jour de l?abandon du leader de son équipe Bora, le Slovaque Peter Sagan. L?Allemand, un solide rouleur qui s?est classé deuxième de la dernière édition de Paris-Roubaix (en 2019), a enlevé le deuxième succès de sa carrière, après une étape du Tour d?Allemagne 2018.

Pour le gain de l?étape, Politt a devancé d?une trentaine de secondes l?Espagnol Imanol Erviti et l?Australien Harry Sweeny. Le Suisse Stefan Küng a pris la quatrième place. Dans un début d?étape ultrarapide et mouvementé, en raison du vent soufflant avec force, l?échappée a pris forme après une quinzaine de kilomètres avec notamment le champion du monde Julian Alaphilippe, très vigilant. Le groupe de 13 coureurs, composé de gros rouleurs (Bissegger, Küng, Politt, Van Moer, Erviti et Boasson Hagen entre autres), a creusé l?écart d?autant plus vite que douze équipes étaient représentées. Derrière, aucune des 11 autres formations n?a cherché à assumer la poursuite et l?équipe du maillot jaune s?est contentée de gérer l?écart.

À LIRE AUSSITour de France : « Tadej Pogacar est un vrai champion »

Pogacar toujours en jaune

À 40 kilomètres de l?arrivée, Politt a provoqué la décision et a emmené avec lui Sweeny, Erviti et Küng. Le quatuor a longtemps maintenu une avance d?une trentaine de secondes sur les autres membres de l [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles