Tour de France, en immersion dans une fête sans frontières

THÉO SAFFROY

Sur les bas-côtés de la route du Tour de France, ils viennent du monde entier se saouler... de souvenirs. Reportage à l’Alpe d’Huez.

Dans le virage numéro 16 de l’Alpe d’Huez, pépé Maurice regarde passer le Tour de France la bouche ouverte. Il. La première fois, c’était en 1952, et Fausto Coppi l’avait emporté là-haut. Au crépuscule de sa carrière, le Campionissimo venait d’engendrer la dynastie des grands grimpeurs vainqueurs à l’Alpe. Suivirent Zoetemelk, Kuiper, Hinault ou Pantani, qui détient encore le record de l’ascension la plus rapide. Depuis lors, Maurice a vu passer la vie; il a tenu le café en face de chez lui et s’est voûté. Désormais, assis sur une chaise en plastique à l’ombre d’un acacia, il regarde le monde s’agiter. «Je suis né ici et j’y crèverai», lance-t-il en riant. Pépé se lève, veut nous montrer quelque chose. Ses pas sont comptés. Il revient avec une photo encadrée du Tour 1952. L’Alpe d’Huez en noir et blanc. Maurice avait 26 ans.

Lire aussi:Tour de France, une affaire qui roule : les chiffres derrière la course

En face, à la terrasse du Virage 16, l’actuel patron, cigarette aux lèvres, déploie un parasol Granini pour un couple de cyclotouristes italiens. Willy s’attend au pire mais sourit aux anges. Les prochains jours vont être longs: affluence record, ascension mythique. Elle n’est ni la plus longue, ni la plus rude, ni la plus raide. Mais elle est l’Alpe d’Huez, grimpée trente fois par le peloton depuis Coppi, et cela lui suffit.

Les Allemands finissent de dîner quand les Espagnols sortent de la sieste. C’est l’Europe des nations en bord de départementale

À deux jours de là, les premiers camping-caristes occupent déjà le bas-côté. Sur l’Alpe, chaque lacet est numéroté. On monte en ordre décroissant, du virage 21 au premier. Un Hollandais est arrivé il y a quinze jours. Il a défait sa table pliante, sorti les chaises(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles