Tour de France Femmes: un peloton à plusieurs vitesses

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Actuelle Maillot jaune, Marianne Vos a été très influente dans le combat qui consistait à relancer un Tour de France féminin, après 33 ans d’absence. Mais tout ne se fera pas en un jour pour obtenir un peloton homogène.

De notre envoyé spécial sur le Tour de France Femmes,

Loin des projecteurs, se joue un autre Tour de France Femmes. Celui d’équipes qui ne rêvent ni du Maillot jaune, ni d’une victoire d’étape. Mais juste tenter de relier les arrivées du mieux possible. Si la FDJ-Suez Futuroscope affiche un budget de 3 millions d’euros, l’équipe du Stade Rochelais Charente-Maritime fonctionne avec pratiquement dix fois moins (380 000 euros). Et la différence est flagrante quand on aborde la course.

Faire avec les moyens du bord

« Le Tour de France a pris avec sérieux ce projet, merci à eux, témoigne Sebastián Unzué, le manager de la formation espagnole Movistar, qui compte dans ses rangs une star du cyclisme féminin, Annemiek van Vleuten, récente lauréate du Tour d’Italie. Oui, il y a une grande différence entre les grosses équipes et les formations de niveau inférieures. Mais c’est bien pour elles de participer. C’est en étant ici qu’elles vont s’améliorer. Il faut être optimiste et positif, les différences de niveau que l’on constate aujourd’hui vont finir par s’effacer dans les prochaines années ».


Lire la suite sur RFI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles