Tour de France Femmes : deuxième victoire d'étape de Lorena Wiebes lors du jour le plus long

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Jeff Pachoud, AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Au terme de 175,6 km, la néerlandaise Lorena Wiebes a remporté au sprint la 5e étape du Tour de France Femmes. Troisième, Marianne Vos conserve le maillot jaune.

Elle devient la première double vainqueure d'étape sur le Tour de France Femmes. La néerlandaise Lorena Wiebes a remporté lors d'un sprint massif la 5e étape entre Bar-Le-Duc et Saint-Dié-Des-Vosges. Elle devance la championne du monde Elisa Balsamo et la maillot jaune Marianne Vos.

Au lendemain de la stressante étape des chemins blancs, le peloton a vécu une journée tranquille, sur les 175,6 km entre Bar-Le-Duc et Saint-Dié-Les-Vosges, l'étape la plus longue de l'édition 2022. Si longue que l'organisateur a dû demander une dérogation à l'Union Cycliste Internationale car les épreuves de plus de 160 kilomètres sont théoriquement interdites chez les femmes.

A lire aussi : Tour de France Femmes : sur les redoutés chemins blancs de la 4e étape, "il y a une part de chance"

L'étape a suivi le scénario classique des longues étapes de plat. Le peloton a laissé filer une échappée matinale, constituée de quatre coureuses – Victoire Berteau (Cofidis), Antri Christoforou (Human Powered Health), Emily Newsom (EF Education-Tibco-SVB) et Anya Louw (AG Insurance-NXTG) –, avant de la reprendre dans les derniers kilomètres. La victoire s'est jouée lors d'un sprint massif. La Française, Victoire Berteau, pourra se consoler avec le Prix de la combativité.

Seule une chute massive survenue à 46 kilomètres de l'arrivée a perturbé le calme de l'étape. Survenue au milieu du peloton, la chute a emmené à terre plusieurs dizaines de coureuses. De nombreux vélos et corps se sont empilés les uns sur les autres, une image impressionnante.

Avec cette longue étape, les coureuses ont atteint les contreforts des Vosges. Les trois dernières étapes se dérouleront dans ce massif avec notamment les deux dernières, conclues respectivement au Markstein et à la Super Planche des Belles Filles, qui décideront probablement du classement général final.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles