Tour de France féminin 2022: cette nouvelle chute massive a fait des dégâts

Durant la 5e étape du Tour de France Femme, une énorme chute a impacté une trentaine de coureuses du peloton.
Capture écran Twitter Durant la 5e étape du Tour de France Femme, une énorme chute a impacté une trentaine de coureuses du peloton.

Capture écran Twitter

Durant la 5e étape du Tour de France Femme, une énorme chute a impacté une trentaine de coureuses du peloton.

TOUR DE FRANCE - Un sac de nœuds rempli de coureuses. Entre Bar-le-Duc et Saint-Dié-des-Vosges, sur cette cinquième étape du Tour de France Femme 2022, les chutes ont fait leur retour après plusieurs étapes déjà marquées par d’importants accidents.

Après 130 kilomètres de course, ce jeudi 28 juillet, une trentaine de coureuses se sont retrouvées impliquées dans cette chute massive et spectaculaire à l’arrière du peloton. Un enchevêtrement de pédales et de roues duquel certaines cyclistes ne sont pas sorties indemnes, comme vous pouvez le voir dans les vidéos ci-dessous.

Parmi les coureuses impliquées dans cette chute, la danoise Emma Norsgaard de la formation Movistar, Chantal Blaak (SD Worx), Magdeleine Vallieres (EF Education), Lily Williams (Human Powered Health), Rachele Barbieri (Liv Racing Xstra) ou encore la dernière gagnante du Tout des Flandres, Lotte Kopecky (SD Worx).

Les chutes s’accumulent

Si Emma Norsgaard a été contrainte à l’abandon après avoir été prise en charge par l’assistance médicale pour une blessure à l’épaule gauche, aucune favorite n’a été véritablement impactée par l’incident.

Une nouvelle chute qui n’est pas passée inaperçue chez les téléspectateurs de ce Tour de France Femme, comme en attestent les réactions sur les réseaux sociaux.

Des réactions compréhensibles après plusieurs accidents d’ampleur depuis le départ de Paris dimanche. La veille, la championne d’Espagne Mavi Garcia a frôlé la catastrophe après avoir été victime d’une crevaison. En tentant de rejoindre le peloton, la coureuse a percuté par l’avant la voiture de sa formation (UAE).

Durant la deuxième étape, c’est Marta Cavalli (FDJ-Suez Futuroscope) qui a été contrainte d’abandonner après une violente chute. Deuxième du Giro et parmi les favorites à la victoire finale sur le Tour de France, elle a percuté violemment la championne d’Australie Nicole Frain.

À voir également sur Le HuffPost: Sur le Tour de France, ce coureur a tout donné pour finir (de justesse) dans les délais

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles