Tour de France : Christian Prudhomme "impressionné" par le duo Alaphilippe-Pinot

franceinfo
Un 14 juillet tricolore avec deux Français aux trois premières places pour cette 9e étape du Tour de France. La réaction de Christian Prudhomme, directeur du Tour.

Un Français en jaune pour le 14-Juillet. Après un incroyable finish à Saint-Etienne, Julian Alaphilippe a repris la tête du classement général et son maillot de leader du Tour pour la 9e étape de cette édition 2019. "Les places de deux et de trois que sont allés chercher Alaphilippe et Pinot ont été très impressionnantes", réagit Christian Prudhomme, directeur du Tour.

Invité du plateau des "Informés du Tour", le patron de la Grand Boucle analyse : "Ils sont allés les chercher à la pédale, comme on dit dans le jargon cycliste, c'est-à-dire en distançant les meilleurs coureurs du monde. C'était hier [samedi], ne nous emballons pas, mais c'était très beau."

>> Regardez et commentez la 9e étape entre Saint-Etienne et Brioude

Ce n'est pas un duel entre les deux coureurs, plutôt un un duo français : "Il y avait un intérêt commun à collaborer ! D'ailleurs, on a vu Julian Alaphilippe et Thibaut Pinot se prendre par l'épaule, se congratuler à l'arrivée. L'un voulait gagner du temps pour le classement général, et l'autre voulait absolument reprendre son maillot jaune. Donc ils ont roulé de concert", ajoute Christian Prudhomme. "On s'attendait à cette attaque de Julian Alaphilippe, mais il fallait suivre ! Thibaut Pinot a dit qu'il n'avait qu'une seule chose en tête : attendre ce moment-là et rester (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi