Tour de France: la 6e étape est partie, sprint attendu à Châteauroux

·1 min de lecture

Le peloton a quitté Tours jeudi à 14h04 et entamé la sixième étape du Tour de France, a priori favorable aux sprinteurs tout en étant propice aux bordures dans son final.

Le maillot jaune Mathieu van der Poel (Alpecin) et 176 autres coureurs, dont Tadej Pogacar qui talonne le Néerlandais au classement général après avoir gagné le contre-la-montre de mercredi, se sont élancés de la préfecture d'Indre-et-Loire en direction de Châteauroux (Indre). L'arrivée de l'étape longue de 160,6 km est programmée entre 17h20 et 17h50.

Sur sa route, le peloton trouvera une ascension de 4e catégorie placée en milieu de parcours ainsi qu'un sprint intermédiaire à une bonne cinquantaine de kilomètres de l'arrivée.

Ce terrain essentiellement plat pourrait sourire aux sprinteurs Tim Merlier (Alpecin) ou Mark Cavendish (Deceuninck), déjà vainqueurs sur le Tour 2021.

A moins que le vent s'en mêle et offre des possibilités de bordure, "pas à exclure dans les 60 derniers kilomètres" pour le traceur du parcours Thierry Gouvenou. Au départ de Tours, le vent était cependant très modéré.

Lors des deux précédentes arrivées à Châteauroux (2008 et 2011), Cavendish s'était imposé. En 1998, un autre sprinteur y avait levé les bras en la personne de Mario Cipollini.

dga/dif

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles