Tour de France 2023 : «L'édition la plus montagneuse de l'histoire», se réjouit Christian Prudhomme

Un Tour de France pour les grimpeurs. L'édition 2023 de la Grande Boucle fera la part belle aux adeptes de la montagne. L'ensemble des massifs montagneux seront traversés par les coureurs . Avec un départ dans le Pays Basque, les cyclistes s'attaqueront aux Pyrénées, puis au Massif central, avant de se rendre les Alpes puis dans le Jura. Les Vosges seront le bouquet final du tracé.

"On dit un Tour pour les grimpeurs, mais il n'y a pas de Tour qui ne soit pas aux grimpeurs. Il faut forcément être bon en montagne pour gagner le Tour. La montagne est la géographie de la France", a toute de même nuancé Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, au micro d'Europe 1 Sport.

>> LIRE AUSSITour de France : cinq choses à savoir sur l'édition 2023

30 cols à grimper, un record

Un parcours qui fait donc la part belle aux grimpeurs. De quoi satisfaire certains coureurs Français comme Romain Bardet, David Gaudu ou encore Thibaut Pinot, tous adeptes de la montagne.

"Au total, 30 cols seront parcourus, c'est un record" pour une édition d'un Tour de France. "Ce sera l'édition la plus montagneuse de l'histoire", confirme le directeur du Tour dans Europe 1 Sport. "C'était ce qui était prévu pour 2019, mais des coulées de boue avaient empêché la tenue du tracé initial", ajoute ce dernier.

Avec huit étapes, la montagne sera donc le fil conducteur de cette édition 2023. Il y aura en plus de celles-ci quatre étapes accidentées, huit étapes de plaine pour les sprinteurs et finalem...


Lire la suite sur Europe1