Tour de France 2022: Matthews s'impose sur la 14e étape, Vingegaard toujours devant Pogacar

L'étape entre Saint-Etienne et Mende, samedi 16 juillet, a été remportée en solitaire par Michael Matthews. L'Australien n'avait plus triomphé sur la Grande Boucle depuis 2017. Derrière, le maillot jaune Jonas Vingegaard n'a laissé aucune chance à Tadej Pogacar de lui reprendre quelques secondes.

Maillot vert en 2017, vainqueur de deux étapes cette année-là et d'une en 2016, Michael Matthews n'avait depuis plus brillé sur le Tour de France. Contraint à l'abandon en 2018, quelconque en 2019 et 2021, absent en 2020, le puncheur de BikeExchange a retrouvé des couleurs lors de la 14e étape de cette édition 2022.

C'est dans la côte de la Croix Neuve, ultime montée (3 kilomètres à 10,2%) du parcours du jour long de 192,5 kilomètres, que l'Australien a fait la différence. À l'énergie, il est venu à bout de l'Italien Alberto Bettiol, avec lequel il se livrait à un bras de fer intense. Michael Matthews a fini par rattraper son adversaire et le laisser dans son rétroviseur pour franchir la ligne d'arrivée en 4 heures 30 minutes de 53 secondes. Alberto Bettiol est arrivé 15 secondes plus tard. Le Français Thibaut Pinot, lui, a pris la troisième place, à 34 secondes de Matthews.

L'autre combat très suivi a bien sûr eu pour protagonistes Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar. Leader au classement général depuis la 11e étape, le Danois, qui a subtilisé le maillot jaune au Slovène, ne s'est pas laissé surprendre. Le double vainqueur du Tour de France a bien essayé de l'attaquer, mais cela n'a servi à rien. Le coureur de Jumbo-Visma ne pouvait pas être mis en difficulté sur ce parcours.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles