Tour Eiffel, Arc de Triomphe, Louvre… Les touristes sont (enfin) de retour

De nombreux monument et musées parisiens, à l'image de la tour Eiffel, ont vu leur fréquentation revenir à un niveau similaire à l'avant-crise sanitaire. (Image d'illustration)

Lourdement mis à mal par la pandémie, le tourisme parisien retrouve des couleurs et de longues files d’attente devant les monuments, décrit « Le Parisien ».

Ils attendaient ça depuis de longs mois, des années même. Comme le rapporte Le Parisien, l'arrivée du printemps a permis aux monuments les plus emblématiques de la capitale de retrouver leurs chiffres de fréquentation de 2019, avant la crise sanitaire qui a lourdement impacté le secteur avec de multiples restrictions, mais aussi et surtout une santé économique.

Au musée d'Orsay, entre 11 000 et 15 000 visiteurs sont comptabilisés quotidiennement depuis début avril, soit seulement 13 % de moins qu'à la même époque en 2019. Il en va de même pour le musée de l'Orangerie, qui accueille chaque jour 4 000 touristes venant contempler ses murs. Le Centre Pompidou parvient même à faire mieux puisqu'il accueille plus de monde qu'avant la succession de vagues épidémiques. 869 480 tickets y ont été vendus d'octobre à décembre 2021, contre 784 828 sur la même période en 2019.

Pour la première fois depuis 2019, le Petit Palais a vu l'accès à l'une de ses expositions, consacrée au peintre finlandais Edelfelt, être possible uniquement sous réservation le vendredi et le week-end. Preuve que le secteur de la culture se porte bien à l'approche de l'été.

À LIRE AUSSI Paris : 10 sites incontournables à visiter sans attendre

Les touristes asiatiques manquent toujours à l'appel

En ce qui concerne les lieux les plus visités, certains bémols sont néanmoins à souligner. Si le Louvre a pu compter sur le retour progressif de la clientèle américaine, première nationalité parmi les touristes [...] Lire la suite

VIDÉO - Paris est la deuxième ville la plus embouteillée au monde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles