Tour d'Espagne : Primoz Roglic impressionne dans la première étape de la Vuelta, Thibaut Pinot, Chris Froome et David Gaudu déçoivent

Vincent Daheron
·1 min de lecture

Des chutes, un train infernal - digne de sa belle époque - mené par les Ineos-Grenadiers et des favoris lâchés dès la première étape entre Irun et Arrate (173 kilomètres). Cette Vuelta 2020 est partie sur un rythme infernal ce mardi. Et c'est Primoz Roglic (Jumbo-Visma) qui s'est montré le plus fort en s'imposant après une attaque tranchante à la flamme rouge. Le Slovène a su rebondir après son échec retentissant sur le Tour de France pour empocher le premier maillot rouge de ce Tour d'Espagne. Richard Carapaz (Ineos-Grenadiers) et Dan Martin (Israel Start-up Nation) complètent le podium de cette première étape. Tom Dumoulin (Jumbo-Visma) et Alejandro Valverde (Movistar) ont, eux, déjà perdu 51 secondes à l'arrivée sans compter les bonifications. Le premier Français, Guillaume Martin (Cofidis) a pris la 18e place à 1'08'' du vainqueur.

Pinot et Froome en grande difficulté

Mais la grosse information de la journée, c’est la défaillance des Groupama-FDJ. Thibaut Pinot - toujours en délicatesse avec son dos suite à sa chute sur le Tour de France - dans un premier temps dans l'avant-dernière ascension, l'Alto de Elgeta (6,2 km à 5,2%). David Gaudu ensuite, dans la montée...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi