Tour d'Espagne : favoris, parcours... Ce qu'il faut savoir avant le début de la Vuelta

En marche pour l'histoire : le Slovène Primoz Roglic peut marquer l'histoire du Tour d'Espagne , qui s'élance vendredi d'Utrecht, aux Pays-Bas, en devenant le premier coureur à remporter la Vuelta quatre fois d'affilée, alors que le vétéran espagnol Alejandro Valverde y disputera son dernier grand Tour. Longtemps incertain après son abandon dans le Tour de France, Roglic, 32 ans, a rassuré le public lundi en confirmant sa participation à la Vuelta avec la Jumbo-Visma.

La voie est-elle libre pour Roglic ?

La forme du triple tenant du titre est toutefois incertaine après un mois et demi sans compétition . "Évidemment, il n'a pas eu la meilleure préparation", a reconnu son directeur sportif, Merjin Zeeman. En cas de victoire finale à Madrid le 11 septembre, Roglic égalerait le record de l'Espagnol Roberto Heras, lauréat en 2000, 2003, 2004 et 2005. Pour viser ce quadruplé, il sera entouré de solides équipiers, comme au Tour de France le mois dernier, avec notamment l'Américain Sepp Kuss.

>> LIRE AUSSICyclisme : le Français Sébastien Vigier champion d'Europe de vitesse sur piste

 

Dans cette Vuelta, en l'absence du "duo de juillet" Jonas Vingegaard-Tadej Pogacar, la menace pour Roglic devrait venir principalement du Britannique Simon Yates (BikeExchange), des Espagnols Enric Mas (Movistar) et Mikel Landa (Bahrain Victorious), de l'Équatorien Richard Carapaz (Ineos) ou du jeune Belge Remco Evenepoel (Quick Step). L'Australien Jai Hindley (Bora) tentera lui le doublé Tour ...


Lire la suite sur Europe1