Tour d'Espagne: Alaphilippe abandonne après une chute

Julian Alaphilippe a abandonné mercredi dans le Tour d'Espagne à la suite d'une chute dans laquelle il a été touché à la clavicule droite lors de la 11e étape entre Alhama de Murcia et Nijar en Andalousie.

Le double champion du monde français, qui doit défendre son titre dans moins d'un mois en Australie, a glissé dans un virage au sein du peloton à 64 kilomètres de l'arrivée. Il a été emmené sur une civière vers l'hôpital le plus proche.

Après sa terrible chute dans la classique Liège-Bastogne-Liège en avril, le puncheur n'avait pas été sélectionné par son équipe Quick-Step pour participer au Tour de France cet été.

Il avait ensuite été testé positif au covid fin juillet au Tour de Wallonie, ressentant "un peu de fatigue" au moment de se préparer pour la boucle espagnole.

"Quand je vois depuis le début de saison, les sensations de merde que j'ai eues, là je suis content de pouvoir faire du bon boulot dans la Vuelta. Ça va de mieux en mieux", avait-il assuré dimanche après la 9e étape.

Remco Evenepoel perd un nouvel équipier dans la défense de son maillot rouge de leader, après Pieter Serry, testé positif au Covid dimanche.

Le Belge avait encensé lundi son coéquipier de luxe. "Je n’ai pas vu beaucoup de multiples champions du monde faire des choses comme il les a faites", avait dit "le petit cannibale" à propos du travail d'Alaphilippe dans la Vuelta.

Il s'agit du sixième abandon mercredi dans la boucle espagnole, après les cinq tests positifs au Covid de Simon Yates (BikeExchange), Pavel Sivakov (Ineos), Roger Adria, Hector Carretero et Pau Miquel Delgado (Ken Pharma).

vd/fbx