Tour cycliste du Cameroun: Vincent Graczyk, comme à la maison

Le Tour du Cameroun qui se dispute du 4 au 12 juin est un des terrains de jeu de Vincent Graczyk, actuellement leader de la course. Le coureur français a découvert l’Afrique et le Cameroun en 2007. À l’époque, il avait remporté une étape sur le Grand Prix Chantal Biya. Depuis, il a brillé régulièrement sur les routes camerounaises.

L’Afrique lui va si bien. Actuellement leader du Tour du Cameroun, le Français Vincent Graczyk se sent dans son élément sur ce continent qu’il a découvert il y a une quinzaine d’années, lors du Grand Prix Chantal Biya au Cameroun. Depuis, ce pays est devenu son terrain de jeu.

Il a aussi posé ses roues sur les routes du Burkina Faso, de Madagascar, du Sénégal, du Bénin, du Cap-Vert ou de Tunisie. « J’aime le rapport très direct avec les coureurs africains. Ce n’est pas aseptisé comme en France où chacun reste dans son coin avant le départ, avoue d’emblée Vincent Graczyk, joint par téléphone. Ici on est réuni autour d’un sport que l’on aime. On échange beaucoup, et je me suis fait des frères. Même si ce n’est pas un public de connaisseurs, il y a une chaleur incroyable. Voyager grâce à sa passion, c’est une chance. »

« Je n’hésite pas à bourrer ma valise pour apporter des choses »

►À lire aussi : Tour d'Italie: avec l'Érythréen Biniam Girmay, l’histoire s’écrit au sprint


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles