Toulouse : tags satanistes sur une basilique, inscriptions antisémites en centre-ville

·1 min de lecture

Des inscriptions antireligieuses ont été découvertes samedi matin sur le parvis de la basilique Saint-Sernin à Toulouse, et des tags antisémites sur les murs d'une rue du centre-ville, entraînant de nombreuses condamnations. "Tristesse et consternation. La Basilique Saint-Sernin, magnifique Eglise romane (...) et monument inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco a été taggée cette nuit", a déploré sur sa page Facebook le Diocèse de Toulouse. "Le retour de Satan" ou encore "Traitres" ont été tagués à la peinture rouge sur des colonnes, devant la basilique.

Le maire de Toulouse "condamne" les actes

"Je condamne cet acte honteux, qui vise à la fois la pacifique communauté catholique toulousaine et le plus beau fleuron du patrimoine de #Toulouse. Honte à ceux qui l’ont perpétré !", s'est indigné sur Twitter le maire LR de Toulouse, Jean-Luc Moudenc. Des inscriptions avec la même peinture rouge ont été retrouvées sur les murs d'une rue du centre-ville, non loin de la place du Capitole.

"Je condamne également les tags antisémites rue Mirepoix. #Toulouse est fière d’être une ville diverse et ouverte, ces forfaits n’anéantiront pas nos valeurs d’humanité", a assuré Jean-Luc Moudenc.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les inscriptions en question ont été rapidement effacées par les ...


Lire la suite sur Europe1