Toulouse : sa serrure changée pendant son absence, il ne peut plus rentrer chez lui

·1 min de lecture
Alors qu'il revenait chez lui après plusieurs semaines d'absence en raison de la crise sanitaire, il se retrouve bloqué devant la porte de son appartement. (Getty Images)

Un étudiant est rentré chez lui après plusieurs semaines d'absence. Son appartement serait squatté.

Un étudiant toulousain n'a plus accès à son propre logement. Le 15 mai dernier, alors qu'il revient chez lui après plusieurs semaines d'absence en raison de la crise sanitaire, il se retrouve bloqué devant la porte de son appartement, rapporte La Dépêche du Midi

Sa clé n'entre pas dans la serrure. Il se rend alors compte que cette dernière a été changée et que son logement pourrait bien être occupé par un individu. Il se rend au commissariat où la police lui suggère de changer la serrure. Mais l'étudiant redoute cette solution. "Mais si je tombe sur un fou, je fais comment ?", explique-t-il au quotidien régional. 

Il dépose plainte le 18 mai pour "dégradation ou détérioration volontaire du bien d'autrui causant un dommage léger", ne pouvant justifier l'occupation de son logement par un tiers. La famille du jeune homme, qui continue de payer le loyer, n'aurait pas de nouvelles de la justice ni de l'agence de location de la résidence. L'étudiant espère pouvoir reprendre ses affaires et quitter la résidence.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles