Toulouse: Un prof suspendu pour avoir diffusé une vidéo antivax

·1 min de lecture
Un professeur d'espagnol à Toulouse a été suspendu après avoir partagé ses opinions anti-vaccins à ses élèves. (image d'illustration) (Photo: Xinhua News Agency via Getty Images)
Un professeur d'espagnol à Toulouse a été suspendu après avoir partagé ses opinions anti-vaccins à ses élèves. (image d'illustration) (Photo: Xinhua News Agency via Getty Images)

VACCINATION - Un professeur a été suspendu par sa hiérarchie après avoir diffusé ce début septembre une vidéo complotiste à ses élèves de seconde du lycée Raymond-Naves de Toulouse, révèle 100% Radio ce jeudi 9 septembre. Une information confirmée par 20 Minutes et France Bleu.

Le professeur aurait relayé des positions anti-vaccins pendant une heure mardi, et diffusé une vidéo de France Soir, site d’informations accusé de relayer des positions complotistes sur les vaccins contre le coronavirus et le pass sanitaire depuis le début de la pandémie.

C’est un parent d’élève qui a appelé la direction pour signaler les faits. Le rectorat a ensuite été saisi. “Il n’est pas acceptable qu’un professeur exprime ainsi ses opinions personnelles auprès de ses élèves”, a indiqué l’inspection académique de Haute-Garonne aux deux médias. Le professeur ne peut pour le moment pas revenir donner cours.

Le secrétaire général du syndicat SNES-FSU pour l’académie de Toulouse, Pierre Priouret, a précisé à France Bleu “qu’il n’y a pas de dérive des enseignants dans l’exercice de leur mission”, se disant par ailleurs étonné que le motif de la suspension soit rendu publique et alors que “l’administration est tenue de protéger ses personnels”.

À voir également sur Le HuffPost: Covid-19: Macron sur Tiktok et Instagram pour répondre aux fausses rumeurs sur les vaccins

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles