Mécontent de quitter la soirée, il frappe sa copine alors qu'elle conduit

·1 min de lecture
Un homme a frappé sa petite amie alors qu'elle conduisait sur la Rocade de Toulouse. Après s'être arrêtée, la jeune femme a reçu de nouveaux coups avant de se réfugier dans la voiture de son amie

En rentrant de soirée, un jeune homme très alcoolisé s’en est pris à sa petite amie au volant de leur voiture. L’accident a été évité de peu alors qu’ils roulaient sur la rocade de Toulouse.

Il est près de 5 heures du matin ce samedi 6 novembre quand deux voitures déboulent sur la rocade de Toulouse, raconte France Bleu Occitanie. La première abrite un couple en pleine dispute. Un jeune homme de 20 ans s’en prend à sa petite amie et la frappe alors qu’elle roule à toute vitesse. Le passager, mécontent apparemment d’avoir quitté la soirée, voulait reprendre le volant.

La jeune femme s’arrête sur la bande d’arrêt d’urgence, balance les clefs pour éviter que le jeune homme en état d’ébriété reprenne le volant. Toujours plus énervé, il la frappe à nouveau. La jeune femme quitte ensuite le véhicule pour se rendre dans la deuxième voiture conduite par son amie, qui s’était arrêtée elle aussi sur le bas-côté. L'homme essaie alors de la sortir du véhicule en employant de nouvelle fois la force.

Une violence récurrente

Lorsque les policiers arrivent, ils découvrent une jeune femme choquée avec des traces de blessure au visage. Des traces nouvelles mais aussi des anciennes qui obligent les forces de l’ordre à arrêter le jeune homme qu'ils placent alors en garde à vue.

La jeune femme a porté plainte pour la première fois contre son compagnon et a reçu dix jours d’ITT par son médecin. Déféré au parquet, l’individu violent, connu des services de police, a été placé sous contrôle judiciaire et sera jugé en mars prochain.

VIDÉO - Une bâche se détache d'un camion et fait chuter deux hommes sur un scooter

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles