Toulouse: le maire d'une commune de l'Aveyron victime d'une violente agression, la piste homophobe envisagée

·1 min de lecture
Police - Photo d'illustration - Bertrand Langlois / AFP
Police - Photo d'illustration - Bertrand Langlois / AFP

Des policiers ont découvert l'homme de 67 ans à terre, nu et roué de coups. Ce samedi, peu après minuit, le maire d'une petite commune de l'Aveyron a été pris pour cible et passé à tabac après avoir été mis à nu par deux hommes, chemin de la Loge, à Toulouse, un endroit connu pour être un lieu de rencontres homosexuelles.

Traumatisme facial

Pris en charge par des policiers prévenus par des témoins, il présentait un traumatisme facial important et a dû être hospitalisé, a indiqué une source policière à BFMTV.

Les agresseurs présumés, qui ont dérobé le véhicule de la victime ainsi que ses vêtements, ont pris la fuite et n'ont pas encore été retrouvés. En revanche, la voiture, une Renault Zoé, a depuis été retrouvée par la police nationale.

"Les blessures (fractures) témoignent de l'agression subie", a précisé le procureur de la République de Toulouse Samuel Vuelta-Simon, ajoutant que la victime, toujours hospitalisée, "n'a pas pu être entendue".

Selon nos informations, les raisons de l’agression restent encore à vérifier. L'enquête a été confiée à la sûreté départementale qui devra identifier les auteurs de l'agression.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles