Toulouse : un jeune homme handicapé moteur privé de son chien dans un supermarché

franceinfo
Les employés du magasin ont justifié cette décision par une "question d'hygiène", ce qui est contraire à la réglementation. 

"Je voulais simplement faire mes courses". Interrogé par La Dépêche, lundi 6 août, Kévin, 27 ans, handicapé moteur, s'est vu refuser l'entrée dans un magasin Carrefour de Toulouse une première fois, le 27 juillet. La cause ? Son chien. "On m'a dit de sortir immédiatement avec mon chien". Selon le jeune homme, un employé lui explique que les chiens ne sont pas admis pour "question d'hygiène". Il se rend alors au commissariat. "Ils ont tenté dans un premier temps d’expliquer la loi au commerçant, puis après de longues explications, ils se sont rangés de son côté", raconte-t-il.

Passablement "énervé", Kevin contacte Odile Maurin, présidente de l'association Handi-Social dont il est adhérent. Ils conviennent, avec deux autres personnes, de se rendre vendredi 3 août dans le même magasin mais cette fois de filmer la scène. Le scénario se répète.


"S'il vous plaît, le chien, vous pouvez le laisser à l'entrée du magasin", lance un employé. "Malgré l’incident de la semaine dernière, vous n’avez donc pas pris le temps de vous renseigner", lui rétorque quelques minutes plus tard Odile Marin.

La loi (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi