Toulouse : une jeune femme piégée dans une chambre froide à -10°

·1 min de lecture
Une jeune femme est restée coincée une heure dans une chambre froid à -10°c

Ce lundi 2 août, une jeune femme s’est retrouvée enfermée dans la chambre froide de la boulangerie où elle travaille. Elle a été secourue par les gendarmes après avoir passé une heure à -10°.

Certains cauchemars deviennent parfois réalité. Une jeune femme s’est ainsi retrouvée enfermée dans la chambre froide de la boulangerie où elle est employée à Castelginest, près de Toulouse, en Haute-Garonne, rapporte France Bleu. Prise au piège de cet immense frigo dédié à la conservation des produits frais de l’établissement, elle aurait pu perdre la vie sans l’intervention rapide des gendarmes.

Arrivés sur place cinq minutes après que la porte se soit refermée sur la victime, les militaires ont toutefois mis une heure à la libérer de ce piège glacé. La jeune employée a donc passé tout ce temps à une température de -10°. Si elle est désormais en bonne santé, une exposition prolongée à ce genre de température aurait pu avoir de graves séquelles sur son organisme.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Plus de peur que de mal

Pour réchauffer la victime, les gendarmes l’ont enroulée dans une couverture de survie jusqu’à ce que les pompiers la prennent en charge. Peu commune, cette opération a été relayée en mots et en images sur la page Facebook de la gendarmerie de la Haute-Garonne. Cette dernière a précisé qu’il y avait eu “plus de peur que de mal”, avant de conclure par un étonnant “Y’a des jours comme ça…”.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles