Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'endive sans jamais oser le demander

·1 min de lecture

Véritable rendez-vous de saison, l'endive - ou le chicon dans le Nord de la France - marque ce moment de transition entre l'hiver et le printemps, aussi bien dans nos assiettes qu'à l'extérieur de nos maisons. Comme une promesse de l'arrivée imminente des beaux jours, l'endive permet de déguster nos premières salades et ce, malgré des températures ne dépassant pas les 5°C. Des salades, donc, mais pas seulement. Laurent Mariotte et ses chroniqueurs partagent avec nous leurs astuces dans l'émission La Table des bons vivants pour déguster ce légume qui nous veut du bien. L'occasion également de revenir sur la façon dont est cultivé ce dernier en France, grâce à Christian Boselli, cultivateur dans les Alpes-Maritimes. Loin donc du Nord, le berceau de l'endive.

>> Retrouvez La Table des bons vivants en podcast et en replay ici 

Légume du Nord mais pas que...

Si vous avez toujours entendu votre grand-mère parler de l'endive comme un légume du Nord, sachez qu'elle n'a pas tort - il ne faut jamais contredire mamie -, mais néanmoins, il y a une nuance à apporter, car le chicon est aussi présent dans le Sud, plus précisément dans les Alpes-Maritimes, notamment grâce à Christian Boselli, qui cultive des champignons et qui a adapté ses cultures au fameux légume. "Je ne plante pas mes endives dans de la terre, mais dans du terreau de fumier", explique Christian Boselli. "Les racines sont espacées de 3 centimètres à l'air libre. Ensuite, j'arrose tous les jours et au bout de 40 jour...


Lire la suite sur Europe1