Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'épilation laser

·1 min de lecture

Vous voulez débarrasser de vos poils ? Et si vous optiez pour l'épilation laser ? Invité de Bienfait pour vous ce mardi, la dermatologue parisienne Laurence Netter est revenue sur cette technique qui ne date pas d'hier. "Les premiers articles scientifiques ont été publiés dans les années 1998, et les dermatologues ont commencé à s'équiper dans les années 2000", détaille-t-elle au micro de Mélanie Gomez et Julia Vignali. Depuis, les techniques n'ont pas beaucoup évolué. Ce qui a changé en revanche, "c'est la rapidité des séances", explique la dermatologue. "Avant pour épiler des demi-jambes, on mettait une demi-heure, maintenant on met dix minutes."

>> Retrouvez toutes les émissions de Mélanie Gomez et Julia Vignali de 11h à 12h30 sur Europe 1 en replay et en podcast ici

Un peu de physique pour bien comprendre comment fonctionne l'épilation définitive. "C'est de la photo-thermolyse, soit de la lumière qui va être convertie en chaleur au niveau d'une cible." Pour l'épilation, la cible, c'est la mélanine. "On cherche à faire chauffer la mélanine pour détruire le bulbe du poil", rappelle le docteur Netter. Il y a quelques contre-indications, mais tout dépend du mode d'épilation définitive utilisé. Concrètement, "plus le contraste entre la peau et le poil est important, plus ça va marcher." A contrario, pour du duvet, des poils blancs, ou encore des poils roux donc, ça ne fonctionnera pas.

Ne pas s'épiler avant les séances

De plus en plus de personnes se laissent tenter. "C'...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles