« Toujours vivantes » de Nicolas Leclerc : Deux migrants en cavale après un braquage qui tourne mal

Seuil

THRILLER - « Toujours vivantes » de Nicolas Leclerc est paru en avril 2022 au Seuil

Franck « LeLecteurSuricate », blogueur et nouveau membre du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande Toujours vivantes de Nicolas Leclerc, paru le 1er avril 2022 aux Éditions du Seuil.

Sa citation préférée :

« Aïssatou découvre que sa vie peut se teinter d’espoir et de plaisir, que la noirceur et la terreur ne sont pas des fatalités, qu’elle n’est pas contrainte par une quelconque destinée »

Pourquoi ce livre ?

Parce que ça a l’apparence d’un road trip mais c’est bien plus que ça. Sous couvert d’une cavale à travers la France, Nicolas Leclerc y glisse une quête de soi, de liberté et un microcosme de personnages dont certains qui devront apprendre à se connaître pour survivre. Parce que le huis clos se tenant dans la voiture n’occupe que la moitié du roman, l’autre moitié étant consacrée aux traitements de sujets de société (comme le thème des migrants par exemple) avec une intensité qui prend aux tripes et vous remue dans tous les sens. Le tout parfaitement dosé, sans rentrer dans le voyeurisme. Parce que c’est comme si Nicolas Leclerc avait assimilé le meilleur de ce que j’aime dans le milieu du thriller francophone. Le réalisme d’un roman d’Olivier Norek qui vous propulse dans son histoire, une situation qui pourrait arriver à n’importe qui avec des personnages humains comme sait (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« La capture »: Nicolas Lebel donne une suite au « Gibier »
« Délivre-nous du mal » : Les cauchemars de Chrystel Duchamp sont de plus en plus noirs
« Léonie » de Marlène Charine: Comment reprendre une vie normale après 2189 jours de captivité ?
« Comme deux gouttes de sang »: Comment Nicolas Nutten met son lecteur en immersion
« Je suis la maman du bourreau »: David Lelait-Helo fait passer une mère de l'autre côté de la force
« Le carnet des rancunes »: Jacques Expert dresse la liste de ceux qui méritent d'être punis
Nicolas Geibel transforme la ville en « Cité » de la peur
« L’ombre du lac » : Laure Rollier confirme et signe un nouveau thriller époustouflant
« Otage » de Clare Mackintosh : Manipulations à bord du premier vol direct Londres-Sydney

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles