Toujours pas de reprise pour les logements neufs en France

·1 min de lecture

C'est l'un des rares marchés qui  ne réussit toujours pas à surmonter les effets de la crise sanitaire. Le marché du logement neuf, dont les ventes baissent depuis plusieurs années, n'arrive pas a retrouver le chemin de la croissance, notamment en raison de la baisse des permis de construire accordés, a rapporté ce jeudi la Fédération des promoteurs immobiliers.

>> LIRE AUSSI - Passoires thermiques, flambée des prix... 12 millions de Français souffrent du froid

Une baisse de 3% en un an chez les promoteurs

Il n'y a toujours pas de "mécanique de rattrapage", a expliqué Pascal Boulanger, président de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) lors d'une conférence de presse, alors même que les indicateurs sont au vert: "le revenu des ménages progresse" et "les conditions de l'accès au crédit restent favorables", notamment avec la prolongation du prêt à taux zéro. Entre juillet et septembre, les promoteurs, l'une des deux grandes branches du logement neuf avec les constructeurs de maisons, ont vendu 28.247 logements, soit 3% de moins qu'un an plus tôt. Mais comparé au niveau d'avant-crise, la baisse s'élève à 23,2%.

>> LIRE AUSSI - Immobilier : dans quelles villes est-il plus difficile de devenir propriétaire ?

 

L'année 2019 n'avait pas non plus été exceptionnelle pour le logement neuf : avec les élections municipales 2020 qui arrivaient, le nombre d'autorisations de permis de construire avait chuté, un phénomène cyclique habituel pour le secteur. Le logement&nbs...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles