“Toujours assez caucasien” : Jessica Alba s’exprime sur la diversité chez Marvel et dans le cinéma

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il existe encore une marge de progression. En 2005, Jessica Alba interprétait le rôle de Susan Storm, également connue sous le nom de "Femme invisible", dans le film Les Quatre Fantastiques. À l’époque, elle fait partie des rares acteur·rice·s non blanc·che·s dans des rôles principaux d’adaptation de comics Marvel. Pour l’occasion, sous prétexte de coller davantage aux illustrations, l’actrice d’origine mexicaine porte des lentilles bleues, une perruque blonde et sa peau est blanchie. Quelques années auparavant, Halle Berry avait également intégré l’univers en tant que Tornade dans X-Men.

Dans une interview accordée à Glamour, Jessica Alba, aujourd’hui âgée de 41 ans, est revenue sur l’évolution de la diversité dans le cinéma depuis le début des années 2000 où elle était encore “l’une des rares”.

Quinze ans après avoir interprété pour la dernière fois la Femme invisible, Jessica Alba est lucide au sujet des représentations au sein de l’industrie. “Même si vous regardez les films Marvel – qui sont le plus grand moteur de la fantasy – et de ce qui se passe en ce moment dans le divertissement, parce que ça s’adresse à toute la famille, ils sont encore assez caucasiens”, reconnaît-elle auprès de Glamour. Ces dernières années, des films comme Black Panther ont ouvert la voie à l’adaptation des comics de Shang-Chi ou à la sortie de la série Miss Marvel, mettant en scène une jeune fille musulmane d’origine pakistanaise.

Sur le même sujet ⋙ Pour la première fois, Marvel met à l'écran (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Moqueries, genre et confiance en soi : la star d'Euphoria Jacob Elordi revient sur ses premiers pas d’acteur
Au Royaume-Uni, le naturisme connaît un essor sans précédent (et c’est sûrement lié à la pandémie)
"Ça ne m'intéresse pas d'avoir 23 ans" : Renée Zellweger plaide pour le droit des femmes de vieillir
États-Unis : l’Indiana devient le premier État à approuver l’interdiction de l’avortement
Le gouvernement s’apprête à prendre de nouvelles mesures en faveur des droits LGBT+

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles