Pour toucher le chômage, un parcours du combattant attend les salariés qui démissionnent

1 / 2

Quelles sont les régions où le chômage a le plus baissé en 2019?

Promesse du candidat Emmanuel Macron, la possibilité pour un démissionnaire de toucher une allocation de l'assurance-chômage est en passe de devenir une réalité. Le journal Les Echos s'est en effet procuré l'arrêté du ministère du Travail fixant le cadre juridique de cette mesure et qui est sur le point d'être publié au Journal Officiel.

Bonne nouvelle, l'entrée en vigueur de la mesure est fixée au 1er novembre prochain. Mauvaise nouvelle, les conditions d'éligibilité...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi