Touchée par un mystérieux virus, cette fillette de 3 ans a été sauvée par son père

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Alan Raine a fait don d'une partie de son foie pour sauver la vie de sa fille (Getty Images) (Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'état de santé de la petite fille hospitalisée s'est rapidement aggravé. Son père lui a donné une partie de son foie pour lui sauver la vie.

Dans le monde, les cas de cette mystérieuse hépatite infantile se multiplient. Si pour certaines familles, le cauchemar est loin derrière eux, pour d’autres, les séquelles sont nombreuses. À l’image de ce couple anglais et de leur fillette de trois ans. Une histoire que le père de famille a accepté de raconter à la chaîne de télévision Sky News.

À l’image des autres cas, tout a commencé mi-mars par des vomissements pour la petite fille. Le lendemain matin, les parents ont remarqué une couleur étrange dans ses yeux. Si le médecin a pensé à une jaunisse sans cause identifiée, l’équipe médicale a été alertée par des résultats sanguins anormaux. La fillette a été mise sous antibiotiques mais ses tests de la fonction hépatique étaient de plus en plus mauvais à chaque test sanguin. Rapidement, les médecins ont découvert la présence d’un adénovirus dans le sang de Lola-Rosa. Elle souffrait alors d'une insuffisance hépatique aiguë, secondaire à un adénovirus. Son état s’est rapidement aggravé, son foie a arrêté de fonctionner et elle a été plongée dans un coma artificiel. Comme cet organe n’assurait plus ses fonctions principales, les toxines du sang atteignaient le cerveau.

Une greffe urgente

La petite fille a été placée sous ventilateur et placée sur la liste des greffes urgentes. Même si la mère de Lola était du même groupe sanguin, les médecins ne l’ont pas jugée apte à réaliser cette greffe. Finalement, son père a été déclaré compatible pour lui donner une partie de son foie pour lui sauver la vie. En 48 heures, la couleur de Lola s’est améliorée et ses tests sanguins sont redevenus normaux. Le rétablissement de la petite fille se passe bien et toute la famille devrait bientôt pouvoir retrouver sa maison.

VIDÉO - "Attention à la mayonnaise et aux mousses au chocolat maison : au-delà de 24h au frigidaire, il faut les jeter"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles