Etats-Unis : une petite fille tuée par une balle perdue alors qu'elle faisait ses devoirs à la maison

·2 min de lecture
Victime innocente (crédits Facebook CBS Chicago)
Victime innocente (crédits Facebook CBS Chicago)

Timiya Andrews est décédée. Pendant six jours, elle a lutté pour survivre après avoir été touchée à la tête par une balle perdue à Chicago. La fillette de 8 ans a finalement succombé le 28 octobre.

L’affaire a secoué toute l’Amérique. Le 22 octobre dernier, une fusillade éclate à East Chicago (Indiana), un homme tire 16 balles avec son arme automatique. L’une d’elle traverse le mur de la maison de Timiya Andrews. Et touche tragiquement l’enfant de 8 ans, en train de faire ses devoirs allongée dans le salon.

L’auteur des tirs activement recherché

Transportée à l’hôpital de Chicago, son sort a ému et tenu en haleine bien au-delà de ses proches. La pièce est finalement tombée du mauvais côté : ce mercredi 28 octobre, Timiya Andrews est décédée, a annoncé le Comer Children’s Hospital de Chicago, relayé par ABC News. L’auteur des coups de feu, lui, n’a pas encore été inquiété. Car rien, à ce jour, ne permet de l’identifier.

“L'assistance du public est impérative pour l'identification des responsables de ce crime odieux”, a insisté Kristin de Tineo, du bureau fédéral des affaires d'alcool, de tabac et d'armes à feu (ATF). Quant au chef de la police d'East Chicago, Jose Rivera, il avait indiqué dans un communiqué publié le 24 octobre sur Facebook : “nos enquêteurs travaillent dur sur cette affaire et nous utiliserons tous les moyens à notre disposition pour interpeller le ou les individus impliqués dans cette fusillade insensée.”

Le maire d'East Chicago a annoncé qu'il doublerait la prime de 5 000 dollars (environ 4 300 euros) promise par l'ATF à toute personne dont le témoignage permettrait l'arrestation de l'auteur des tirs meurtriers.