TotalEnergies à Polytechnique : le PNF ouvre une enquête

·1 min de lecture
Greenpeace, qui fait partie des plaignants, avait organisé un mouvement de protestation à l'École polytechnique.
Greenpeace, qui fait partie des plaignants, avait organisé un mouvement de protestation à l'École polytechnique.

Le Parquet national financier (PNF) a ouvert une enquête préliminaire après la plainte de trois associations opposées à l?implantation d?un bâtiment de TotalEnergies sur le campus de Polytechnique, a-t-il indiqué, mercredi, à l?Agence France-Presse, confirmant une information du Monde.

Le PNF a précisé avoir ouvert cette enquête « au mois de mai 2021, notamment du chef de prise illégale d?intérêts », à la suite de la plainte en avril des associations Anticor, Greenpeace et La Sphinx qui visait le PDG de TotalEnergies, Patrick Pouyanné, membre du conseil d?administration de la prestigieuse école d?ingénieurs, et l?accusait de conflit d?intérêts.

À LIRE AUSSICour des comptes : la situation alarmante de l?École polytechnique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles