"Si on est totalement submergé..." : Benjamin Rossi explique pourquoi un confinement pourrait devenir la seule solution

·1 min de lecture

Le gouvernement pourrait-il être amené à imposer un troisième confinement aux Français pour enrayer l'épidémie de Covid-19 ? C’est ce qu'a laissé entendre Benjamin Rossi, infectiologue à l’hôpital Robert Ballanger à Aulnay-sous-Bois, sur LCI. Invité sur le plateau de la matinale ce vendredi 12 mars, le médecin a lancé l’alerte sur le taux d’occupation très élevé des services de réanimation. Une saturation qui, selon lui, pourrait entraîner un durcissement des mesures sanitaires en France. “Si on voit qu’on est complètement submergé, je pense que l’État sera obligé de prendre des décisions de confinement”, a-t-il déclaré.

Mais comment s’explique une telle saturation ? “Le flux de patients hospitalisés est moindre”, a assuré Benjamin Rossi. Cependant, le médecin constate un plus grand nombre de formes graves de la Covid-19 qui nécessitent des réanimations. “Les formes graves chez les jeunes qui vont en réanimation restent là et les patients restent hospitalisés plus longtemps donc il y a saturation”, a-t-il ajouté. Avant de regretter : “On aimerait avoir la capacité d'augmenter nos lits, mais on n'a pas les moyens humains, ni les moyens médicaux.” Toutefois, l’invité de Jean-Michel Aphatie a rappelé qu’il ne serait pas décisionnaire d’un troisième confinement. “Ce que je peux dire, en tout cas, c’est que quand l’hôpital est saturé, que les réanimations sont saturées, on ne peut plus prendre en charge les patients”, a-t-il expliqué.

En février dernier, pourtant, Benjamin Rossi se (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Patrick Pelloux ne mâche pas ses mots contre le gouvernement et la campagne de vaccination : "On s'y est pris comme des guignols" (VIDEO)
"Si le ridicule tuait, il tuerait plus que le Covid..." : la violente attaque d'Emmanuel Macron contre les élus dans la gestion de la crise
Emmanuel Macron envisagerait un confinement dur et total de l'Île-de-France
Axel Kahn fustige la décision d'Emmanuel Macron de ne pas reconfiner : "D'un point de vue sanitaire, c'est désastreux" (VIDEO)
Mort de Morgane Rolland, candidate à Miss France : un an de prison ferme requis contre le conducteur du tracteur qui l'a renversée