Des tortues de mer relâchés dans l'océan au Panama

© LUIS ACOSTA

La liste des menaces qui pèsent sur la tortue Lora s’allonge de jour en jour. Cette tortue marine très présente au Panama est victime de commerce en tout genre, si bien qu’elle est aujourd’hui sur la liste des espèces « vulnérables » à l’extinction.

Six des sept espèces de tortues marines sont menacées de disparition

Dans le pays sud-américain, plusieurs habitants tentent désormais de la protéger C’est le cas de Jorge Padilla. A 25 ans, ce Panaméen membre de la fondation Totuguias encadre la naissance de ces tortues de mer, avant de les rejeter dans le pacifique. Objectif : lutter contre le trafic de leurs œufs, prisés des braconniers pour leurs vertus aphrodisiaque.

Mais ce n’est pas la seule menace qui pèse sur l’espèce. Elles sont aussi chassées « pour leur viande et pour leur carapace » qui sert notamment à faire des peignes, explique le jeune panaméen. Ces tortues sont également victimes de la pollution des plages et du réchauffement climatique, qui réduit leur capacité à se reproduire.

Selon WWF, à ce jour, six des sept espèces de tortues marines sont menacées de disparition.


Retrouvez cet article sur ParisMatch