La tortue la plus rare du monde a trouvé une partenaire !

Julie Kern, Rédactrice scientifique
·1 min de lecture

L'année 2021 commence bien pour les tortues à carapace molle de Swinhoe, appelées aussi tortues du Yangtsé (Rafetus swinhoei) ! En danger critique d'extinction, ces tortues sont parmi les plus rares du monde. Chassées pour leur viande et victimes de la disparition de leur habitat, il ne reste probablement qu'une poignée d'individus à l'état sauvage, entre la province chinoise du Yunnan et le Vietnam. Le dernier mâle connu vit dans le zoo de Suzhou en Chine et a perdu sa compagne en 2019 des suites des complications d'une insémination artificielle. C'était la dernière femelle connue, jusqu'à aujourd'hui.

La dernière tortue du Yangtsé femelle connue meurt dans un zoo en Chine

Les biologistes rattachés au ministère de l'agriculture et du développement rural du Vietnam sont partis en expédition sur les rives du lac Dong Mo, situé non loin d'Hanoï, en octobre 2020. Là-bas, ils ont découvert puis capturé un spécimen de tortue à carapace molle de Swinhoe. Les analyses génétiques conduites peu après confirment qu'il s'agit bien de l'espèce Rafetus swinhoei. Cerise sur le gâteau, c'est une femelle en parfaite santé ! Elle mesure un mètre de long et pèse 86 kilos.

Cette découverte ravive les espoirs de sauver cette espèce fonctionnellement éteinte. Les biologistes espèrent qu'elle pourra s'accoupler avec le mâle vivant au zoo de Suzhou. Autre bonne nouvelle, au moins deux autres tortues ont été observées dans le lac Dong Mo et le lac de Xuan Khanh. Une expédition est d'ores et déjà prévue pour savoir s'il s'agit de l'espèce Rafetus swinhoei ou d'une autre espèce à carapace molle.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura