Top Gun - Maverick : de vrais avions dans le film, le prix fou dévoilé (à cause de Tom Cruise)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Tom Cruise voulait de vraies scènes dans les airs

Depuis sa sortie au cinéma à la fin du mois de mai, Top Gun : Maverick - suite du cultissime film de 1986, est un véritable succès avec 1 529 608 entrées recensées en une semaine en France (meilleur démarrage de l'année) et plus de 300 millions de dollars de recettes dans le monde déjà récoltés. De quoi prouver que Tom Cruise est toujours aussi attractif et... soulager Paramount Pictures & Skydance Media.

Et pour cause, afin de nous en mettre plein les yeux avec ce nouveau projet, l'interprète de Maverick - déjà à l'origine de cascades complètement folles dans la saga Mission Impossible, a demandé aux studios de sortir le chéquier pour mettre en scène de véritables plans dans les airs avec de véritables F/A-18 Super Hornets, ces chasseurs de combat multirôle américains.

Une location d'avions extrêmement coûteuse

Oui, si vous avez autant vibré dans votre fauteuil au cinéma en découvrant Top Gun 2, c'est bien parce que Tom Cruise et les autres comédiens ne jouaient pas devant un fond vert dans un hangar, mais étaient directement filmés dans le ciel. Or, vous vous en doutez, une telle crédibilité et prouesse a forcément un coût. Ainsi, comme le révèle le magazine Forbes, si l'U.S. Navy a gentiment accepté de prêter ses engins, ce n'était pas gratuit. Au contraire, les studios ont signé un contrat qui stipulait que le prix de la...

Lire la suite


À lire aussi

Friends, The Big Bang Theory... les vrais prix des appartements dans les séries dévoilés
Mariés au premier regard 2022 : robes, alliances, salaires... Cyril Hanouna dévoile le prix fou de l'émission
Top Gun - Maverick : les acteurs ont vraiment volé dans des jets pour le tournage, "C'était fou"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles