« Top Gun : Maverick » : à Cannes, triomphe et larmes de Tom Cruise

Jerry Bruckheimer, Tom Cruise, Jennifer Connelly et Glen Powell sur le tapis rouge de  « Top Gun : Maverick », le 18 mai, lors du 75e Festival de Cannes. 
Jerry Bruckheimer, Tom Cruise, Jennifer Connelly et Glen Powell sur le tapis rouge de « Top Gun : Maverick », le 18 mai, lors du 75e Festival de Cannes.

Applaudissements à tout rompre, vivats nourris et foule exultante : au générique de fin de Top Gun : Maverick, un peu avant 22 heures ce 18 mai, c'est tout l'amphithéâtre Lumière de Cannes qui semblait tressaillir d'euphorie. Une vraie liesse populaire après ces 131 minutes de pur cinéma supersonique à la fougue communicative. Le pilote casse-cou Pete « Maverick » Mitchell, héros de la saga toujours incarné par Tom Cruise, a définitivement réussi son vol retour. Nous avions déjà été conquis par cet étourdissant divertissement lors d'une première projection de presse : mais la vision du blockbuster aérien de Joseph Kosinski dans une salle aussi immense que le Grand Théâtre Lumière, en compagnie d'un public aussi explosif, propulse l'expérience vers des sommets stratosphériques. Entouré de l'équipe du film, dont le producteur Jerry Bruckheimer, le coscénariste Christopher McQuarrie et les comédiens Miles Teller, Jon Hamm, Jennifer Connelly, Glen Powell ou encore Jay élis, Cruise lui-même n'a pu retenir de discrètes larmes face à l'admiration d'une salle conquise et reconnaissante.

« Merci, vous avez fait ma vie », déclara l'acteur-producteur sur scène quelques minutes avant le début de la séance, après avoir été touché en plein cœur par un étourdissant montage, réalisé par l'organisation du festival, des temps forts de son CV, de Risky Business à Top Gun : Maverick, en passant par Né un 4 juillet, Entretien avec un vampire, Eyes Wide Shut, La Firme, Jerry Mag [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles